Les Adjuvants en cosmétologie

Pour créer un produit cosmétique il nous faut choisir plusieurs composés essentiels, permettant de former sa structure de base.
Les Adjuvants en sont une partie importante, mais qui sont' ils?

LES CONSERVATEURS
Ce sont des substances naturelles ou de synthèse ajoutées en faible proportion pour empêcher toute dégardation des produits cosmétiques.
Leur utilisation est réglementée par la loi de juillet 1975 et par les directives cosmétiques européennes.
Ils comprennent:

LES ANTI-OXYDANTS:
Ils empêchent et retardent l'oxydation donc le rancissement des produits.
On les utilise à très faibles doses:
  • l'Acide Ascorbique ou vitamine C ou ses Sels
  • le Tocophérol ou vitamine E
  • l'Acide sorbique et ses Sels
  • le BHA ou Butyl Hydroxy Anisol
  • le BHT ou Butyl Hydroxy Toluène
  • l'Acide Gallique et ses Sels
LES ANTISETIQUES:
Ils protègent les produits cosmétiques des contaminations microbiennes au cours de la fabrication et lors de l'utilisation.
  • l'Acide Salicylique
  • l'Acide Benzoïque
  • l'Alcool ethylique
  • les dérivés Phénoliques comme les Parabens
  • les Huiles Essentielles de plantes comme celle du Thym, Romarin, Lavande
LES FONGICIDES:
Ils empêchent la prolifération des moisissures ou champignons.
  • l'Acide Déhydroacétique
  • l'Acide Undecylénique
LES COLORANTS:

D'origine naturelle
Colorants végétaux:
  • le Rocou, colorant jaune orangé issu de Rocoyer
  • le Curcuma, jaune existant dans le Curry
  • le Safran, jaune
  • le Carotène, orangé
  • le Henné, brun rouge
  • la Chlorophylle, verte
  • la Teinture de Rhubarbe, verte
  • l' Indigotine, bleue
  • le Charbon végétal, noir
  • l' Arseille issue d'une algue, rouge violacé
Colorants animaux:
  • l'Acide Carminique, issu d'un insecte originaire du Mexique: la Cochenille, rouge
  • la Nacre constituée par les écailles pilées de certains poissons
Colorants minéraux:
  • le Talc
  • le Kaolin
  • les Oxydes de Fer, du jaune au brun
  • les Argiles, du brun au gris

D'origine synthétique et semi-synthétique

Ils ont des nuances plus variées, plus vives que celles des colorants naturels.
Les plus connus sont:
  • l' Eosine, rouge
  • l' Erythrosine, rouge
  • le Vert Malachite...
Ils sont utilisés sous forme de pigments et de laques qui sont insolubles donc non absorbés par la peau.
Les laques ont la particularité d'âtre fixées sur un support minéral blanc comme l'Oxyde de Titane.

Pigments pour les effets spéciaux
  • Cristaux de Mica-titane à reflets orientés
  • Nacre naturelle extraite des écailles de poisson
  • l' Oxychlorure de Bismuth ou nacre chimique
  • la Poudre d'Aluminium

LES HUMECTANTS

Ce sont des substances qui maintiennent le taux d'humidité des produits cosmétiques et retardent leur dessication (deshydratation).
  • le Glycérol
  • le Propylène Glycol
  • l' Ethylène Glycol
  • le Sorbitol
LES STABILISANTS

Ce sont des substances qui augmentent la viscosité, la stabilité et l'hydratation de l'émulsion.
Ce sont des épaississants ou gelifiants.
  • Gomme Adragante
  • Gomme arabique
  • Alginates
  • Dérivés de la Cellulose
  • Gélatine
  • silice
  • Bentonite
LES EMULSIONNANTS

Ce sont des substances qui facilitent l'émulsification et contribuent à la stabilité de l'émulsion résultante.

Emulsionnants simples:
  • Les tensio-actifs ou suractifs
Leur molécule est composé d'un groupement hydrophile (qui aime l'eau) et d'un autre lipophile (qui aime l'huile).
On les choissit en fonction de leur HLB (balance hydrophile lipophile) qui oriente le sens de l'émulsion.
On utilise les tensio-actifs non ioniques tels que les syndets.
(j'éditerai un cours sur les émulsions et les tentio-actifs)...
  • Les gelifiants aqueux ou huileux
Ils augmentent la viscosité de la phase huileuse ou eau et empêchent ainsi les goutelettes dispersées de remonter en surface: gomme, dérivés de la cellulose, gélatine, alginates, pectine, gélose.
  • Les raidisseurs d'interface
Ce sont des particules solides pulvérulentes (à l'état de poudre) qui se placent autour des particules dispercées, les maintiennent ainsi éloignées les unes des autres et les immobilisent: talc, bentonite.

Emulsionnants complexes:
ils ont une double activité: tensio-actifs et gélifiant à la fois.
  • Les auto-émulsionnants pour les émulsions huile dans eau L/H comme les cires de lanette à base d'alcool gras et de syndet anionique.
  • Les bases d'absorption pour les émulsions H/L par exemple les graisses minérales comme la vaseline auxquelles on ajoute des émulsionnants comme la lanoline ou ses dérivés.
LES SUBSTANCES THIXOTROPES

Elles sont fermes, rigides et deviennet liquides par agitation et s'épaississent à nouveau au repos.
Comme la bentonite ou le gel de bentone donne au vernis à ongles des qualités thixotropiques.

Voilà
A bientôt
Cosmetoz
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :