Quel conservateur pour nos cosmétiques maison?

Publié le par cosmetoz

Chères lectrices,

J'avais dans l'idée d'écrire un article sur les conservateurs à utiliser dans nos préparations maison, et voici que je reçois cette question d'Amandine, tout à fait dans le sujet!

"bonjour,
je débute en fabrication de cosmétiques maison, pour le moment j'utilise du petit grain comme conservateur mais je trouve que son odeur est trop prononcée. J'aurais voulu le remplacer par de l'acide déhydroacetique mais je ne sais pas lequel des deux est le plus efficace en matière de conservation. J'aurais aimé avoir ton avis.
Merci d'avance

Amandine"



Alors, je fais paraitre ma réponse car elle nous éclaire bien à ce sujet, merci donc à toi Amandine pour ta participation qui finalement permet d'en savoir plus sur ces fameux conservateurs essentiels à nos cosmétiques home made!

"Bonjour, Amandine,

Voilà, j’y ai regardé de plus prêt, l’acide déshydroacétique est un meilleur conservateur que le petit grain que tu dois utiliser sous forme d’huile essentielle.

Toutefois, je pense que tu dois pouvoir trouver dans certains autres conservateurs de meilleurs avantages.

Mais avant toute chose, voici un petit récapitulatif :"

 

 ***

L’acide déhydroacétique se présente sous forme d’une poudre solide, incolore et inodore, contrairement à l’huile essentielle de petit grain qui à une odeur hespéridé, un peu fleur d’oranger.

C’est un conservateur, autorisé dans le cadre des formulations biologiques et écologiques selon les labels les plus courants : Ecocert, Nature et Progrès, Qualité France.

Il a une bonne est biodégradabilité et son niveau de pollution de l'eau est faible.

Il a comme principale fonction de stabiliser les formules cosmétiques contre les développements de microbes.

C’est un antifongique, c'est-à-dire qu’il lutte contre les levures et moisissures, il remplace donc dans les préparations bio, les parabens, Isothiazolinone etc…
Soluble dans l'huile, il stabilise les phases grasses des laits, crèmes et huiles de soin ou de massage.

Il permet de diminuer le pH des formulations cosmétiques, notamment pour une utilisation dans les shampooings.

Il est très bien toléré sur la peau et présente une très faible toxicité en cas d'ingestion.

L'Acide déhydroacétique est étiqueté "Nocif", pourtant il ne présente pas de danger lors de sa manipulation.

Il est autorisé d’utilisation par l’.Arrêté du 6 février 2001 fixant la liste des agents conservateurs
que peuvent contenir les produits cosmétiques, et la loi fixe une concentration, pour lui et ses sels, de 0,6%. Il est interdit d’utilisation dans les aérosols, les sprays.


***

 

Maintenant, l’huile essentielle de petit grain bigarade ou Citrus aurantium ssp amara est aussi connu pour ces propriétés de conservateur pour la phase huileuse. Il a des vertus antibactériennes et il est peu onéreux, il nous aide donc à conserver les préparations mais seulement pour les petites quantités et surtout celles qui ne sont pas conserver dans la salle de bain où le chaud froid règne !

Elle est plutôt utilisée comme principe actif avec des vertus :

Calmante nerveuse, sédatif, action anti-dépressive, équilibrante très puissante

Antispasmodique neurotrope

Antidépressive, psychoactive

Régénérante cutanée, revitalisant tissulaire

Anti-inflammatoire

Anti-infectieuse, antibactérienne

Elle est déconseillée pendant les trois premiers mois de grossesse.


***


Alors voilà, l’un est un antifongique, seulement et ne permet pas une action bactéricide, ni antioxydante telle que la vitamine E qui évite le rancissement de nos préparations maison, et l’autre à des propriétés bactéricides mais faibles.

Il est à noter que pour conserver correctement les préparations et si dans le cas de certaines formules très grasses voir formulée qu’avec des huiles, comme celle de massage, on peut utiliser qu’un antioxydant, les produits comme les toniques ou fluides composés majoritairement par une phase aqueuse, eau, hydrolat, moisissent.

Les conservateurs utilisés sont alors l’alcool benzylique et l’acide déhydroacétique dont l’action peut être complétée par les huiles essentielles naturellement antiseptiques et la vitamine E antioxydante. Ce qui revient un peu plus cher.

Je te conseille donc d’utiliser les 2 associés, je sais que tu veux sortir du petit grain, alors l’idéal est de passer à l’utilisation de l’écogard, natraguard ou geogard, cosgard qui allient dehydroacetic acid et benzyl alcohol que tu peux acheter notamment sur le site Oshun, billy & co, aroma zone.


A bientôt

Cosmetoz

 

Commenter cet article

Amandine 18/01/2010 08:28


merci beaucoup pour tes infos ^^


cosmetoz 20/01/2010 14:40


de rien
A bientôt
Cosmetoz